Home
Actualité
émission du mardi 15/08 à 10h (attention horaire inhabituel) France 2 PDF Imprimer Envoyer

« La dévotion à la Vierge Marie chez les orientaux pour la fête de la Dormition/Assomption »

attention horaire inhabituel : 10h à 10h30


A travers les rites, les chants et les témoignages des traditions trois Eglises, les orientaux nous font découvrir leur dévotion des à la Mère de Dieu.

Chez les Ethiopiens Orthodoxes, à Athis Mons (91), les fidèles et le clergé passent toute la nuit à prier en célébrant celle « dont la beauté du visage est plus belle et lumineuse que celle des étoiles ».

En Roumanie, à Baïa Mare, les sœurs Basiliennes Gréco-Catholiques célèbrent, le soir  - veille de la fête de la Dormition - les obsèques de la Vierge Marie.

Chez les Maronites à  Meudon (92), on chante Marie dans les traditions syriaques et Maronites.

Emission du mardi 15 août 2017 – 10h à 10h30 – (attention horaire inhabituel) France 2 - présentée par Thomas Wallut. Réalisation : Jean-Claude Salou.

 
Eglise Melkite : un nouveau patriarche PDF Imprimer Envoyer

Le Synode de l’Eglise grecque melkite a élu son nouveau Patriarche

dès la première journée du Synode (21/6/2017), les évêques ont élu leur nouveau Patriarche. la communion est donc retrouvée dans l'Eglise Grecque Melkite Catholique.

Mgr Joseph Absi était jusqu'à aujourd'hui archevêque de Damas.Il succède au patriarche Grégoire III Laham, dont la démission avait été acceptée le 6 mai dernier par le pape François.

Il porte le tire de Patriarche d’Antioche, de Jérusalem, d’Alexandrie et de tout l’Orient des Grecs melkites.

Il a été élu par les 29 Evêques grecs melkites réunis en Assemblée synodale électorale à compter du 19 juin dans l’antique Séminaire d’Ain Traz, au sud-ouest de Beyrouth. L’élection a eu lieu en fin de matinée du 21 juin. Pour être élu, le nouveau Patriarche a dû recueillir au moins les deux tiers des voix. Après l’élection, le nouveau Patriarche d’Antioche, de Jérusalem, d’Alexandrie et de tout l’Orient des Grecs melkites a reçu l’Ecclesiastica Communio de la part du Pape François et à communiquer prendre comme nom, en tant que Patriarche, celui de Yousseff.

S.B. Yousseff Absi, 71 ans au 20 juin, est né à Damas mais possède également la nationalité américaine. Il appartient à la Société des Missionnaires de Saint Paul, créée au XX° siècle au sein de l’Eglise grecque melkite dans le but d’alimenter la vie spirituelle des fidèles en particulier au travers de la prédication et de missions populaires. Il a été ordonné prêtre par le S.B. Maximos V le 6 mai 1973. Il a ensuite été choisi comme Supérieur général de la Société des Missionnaires de Saint Paul le 13 juillet 1999 et, deux ans après, le 22 juin 2001, il a été élu Auxiliaire patriarcal et Archevêque titulaire de Tarse. Le 13 octobre 2006, son prédécesseur S.B. Grégoire III Laham, l’avait nommé Vicaire patriarcal à Damas.

L’Église grecque-catholique melkite est une Église de rite byzantin unie à Rome depuis le XVIIIe siècle. Elle rassemble 1,3 million de fidèles, principalement en Syrie, au Liban, en Terre Sainte et dans les pays de la diaspora. En France les deux paroisses sont  à Paris (St Julien le Pauvre) et Marseille (St Nicolas de Myre), et un monastère à Aubazine en Corrèze.

 
prière des pères Mekhitaristes pour le peuple arménien PDF Imprimer Envoyer

BÉNIS SEIGNEUR LE PEUPLE ARMÉNIEN

O Seigneur, bénis le peuple arménien, qui fut la première nation à te suivre, et il  persévère encore aujourd'hui dans ta fidélité. Il a donné à l'église des grands Pères,   des ermites, tant des martyres, et des saints conducteurs, qui ont vécu pour toi et sont mort dans la saintité.

Bénis la République de l'Arménie, afin qu'elle progresse (se développe) dans la culture e dans la prospérité, mais surtout y croisse (se développe) et répande la lumière de l'Évangile du Christ. Fais que nos frères et nos soeurs suivent l'exemple de nos ancêtres, qui partout en ton honneur ont érigé et construit  des églises et des chapelles.

Bénis, o Seigneur nos compatriotes dispersés dans tout le monde, et leurs fils, et fais qu'ils vivent heureux et combles (comblés) de tes grâces. Bénis les jeunes pour qu'ils soient sages, croyants et qu'ils aient un style de vie conforme (à celle des vrais chrétiens) aux vrais chrétiens.

Bénis Seigneur, tout le Clerc arméniens, des Chefs de l'Église jusqu'au dernier et simple prêtre. Fais qu'ils'appliquent à servir leur peuple avec zèle et dévouemenet.

Bénis Seigneur, les gouverneurs, afin qu'ils pensent et pourvoient à la prosperité de la nation et au futur du peuple.

Fait que soit faite justice même pour le peuple arménien. Que la réalité historique du Génocide soit recennue par tous, et que les arméniens se voient respectés dans leurs droits légitimes et dans leur rôle ensemble avec les autres nations dans le scénario international.

Donne la paix à tout le monde, en particulier en Moyen Orient, et que l'amour et la justice vainque la haine et l'injustice, et que tous les peuples puissent vivre ensemble en constuisant un futur où ta Parole et ton amour resplendissent dans la vie et dans la quotidienneté des personnes.
Nous te demandons tout cela, par la médiation de ta sainte Croix, par l'intercession de ta Sainte Mère Marie, et de tous les saints, et des martyres du Génocide qui ont été élevés au rang de tes saints, et pour que nous aussi puissions suivre leurs emprientes en t'adorant, en t'aimant, en vivant et en mourant pour toi.

Amen.

 
pour aller plus loin, émission du 25 mai 2017 PDF Imprimer Envoyer

Livres proposés, issus du Prix littéraire de l'Oeuvre d'Orient

Vera Baboun, Philippe Demenet

"Par Amour de Bethléem", Bayard Editions

Mouchir Basile Aoun

"Le Christ arabe", Cerf Patrimoines

Christian Lochon

"Chrétiens du Proche-Orient : grandeurs et malheurs", éditions : librairie d'Amérique et d'Orient, Jean Maisoneuve

 
pour aller plus loin, émission du 23 avril 2017 : Dieu où étais-tu? PDF Imprimer Envoyer

Psaume 22 (21)

02 Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m'as-tu abandonné ? * Le salut est loin de moi, loin des mots que je rugis.

03 Mon Dieu, j'appelle tout le jour, et tu ne réponds pas ; * même la nuit, je n'ai pas de repos.

04 Toi, pourtant, tu es saint, toi qui habites les hymnes d'Israël !

05 C'est en toi que nos pères espéraient, ils espéraient et tu les délivrais.

06 Quand ils criaient vers toi, ils échappaient ; en toi ils espéraient et n'étaient pas déçus.

07 Et moi, je suis un ver, pas un homme, raillé par les gens, rejeté par le peuple.

08 Tous ceux qui me voient me bafouent, ils ricanent et hochent la tête :

09 « Il comptait sur le Seigneur : qu'il le délivre ! Qu'il le sauve, puisqu'il est son ami ! »

10 C'est toi qui m'as tiré du ventre de ma mère, qui m'a mis en sûreté entre ses bras.

11 A toi je fus confié dès ma naissance ; dès le ventre de ma mère, tu es mon Dieu.

12 Ne sois pas loin : l'angoisse est proche, je n'ai personne pour m'aider.

13 Des fauves nombreux me cernent, des taureaux de Basan m'encerclent.

14 Des lions qui déchirent et rugissent ouvrent leur gueule contre moi.

15 Je suis comme l'eau qui se répand, tous mes membres se disloquent. Mon coeur est comme la cire, il fond au milieu de mes entrailles.

16 Ma vigueur a séché comme l'argile, ma langue colle à mon palais. Tu me mènes à la poussière de la mort. +

17 Oui, des chiens me cernent, une bande de vauriens m'entoure. Ils me percent les mains et les pieds ;

18 je peux compter tous mes os. Ces gens me voient, ils me regardent. +

19 Ils partagent entre eux mes habits et tirent au sort mon vêtement.

20 Mais toi, Seigneur, ne sois pas loin : ô ma force, viens vite à mon aide !

21 Préserve ma vie de l'épée, arrache-moi aux griffes du chien ;

22 sauve-moi de la gueule du lion et de la corne des buffles. Tu m'as répondu ! +

23 Et je proclame ton nom devant mes frères, je te loue en pleine assemblée.

24 Vous qui le craignez, louez le Seigneur, + glorifiez-le, vous tous, descendants de Jacob, vous tous, redoutez-le, descendants d'Israël.

25 Car il n'a pas rejeté, il n'a pas réprouvé le malheureux dans sa misère ; il ne s'est pas voilé la face devant lui, mais il entend sa plainte.

26 Tu seras ma louange dans la grande assemblée ; devant ceux qui te craignent, je tiendrai mes promesses.

27 Les pauvres mangeront : ils seront rassasiés ; ils loueront le Seigneur, ceux qui le cherchent : « A vous, toujours, la vie et la joie ! »

28 La terre entière se souviendra et reviendra vers le Seigneur, chaque famille de nations se prosternera devant lui :

29 « Oui, au Seigneur la royauté, le pouvoir sur les nations ! »

30 Tous ceux qui festoyaient s'inclinent ; promis à la mort, ils plient en sa présence.

31 Et moi, je vis pour lui : ma descendance le servira ; on annoncera le Seigneur aux générations à venir.

32 On proclamera sa justice au peuple qui va naître : Voilà son oeuvre  !

 

Sur l'Holodomor :

Georges Sokoloff, 1933, L'année noire (témoignages sur la famine en Ukraine) - Albin Michel,

sur le Génocide de 1915 :

Joseph Yacoub, Qui s'en souviendra (le génocide Assyro-Chaldéen-Syrioque)

Mickaël Nichanian : Détruire les Arméniens - PUF

(livre donnant une première approche)

Raymond Kevorkian, Le Génocide des Arméniens - Odile Jacob

(livre "référence")

 
«DébutPrécédent123SuivantFin»

Page 2 sur 3
Copyright © 2017 Chrétiens Orientaux - Foi, Espérance et Traditions. Tous droits réservés.
Joomla! est un logiciel libre sous licence GNU/GPL.
 

Newsletter


Pour être informé des prochaines émissions
Chretiens Orientaux


Recevoir du HTML?